Découverte du Japon: on fait le bilan

Au Japon nous avons…

vu un robot android chanter du Céline Dion dans le hall d’un centre commercial, fait du kayak à Tokyo un soir de plein lune, rencontré une américano-japonaise parlant parfaitement le Français, assisté à un combat de daims dans le parc de Nara, vu un tanuki dans la forêt, parlé de la beauté des chats avec un yakusa, bu de l’excellent saké, vu des chiens promenés en poussette ou habillés en jean et baskets aux pattes, attendu 3h dans la gare d’Hiroshima, croisé des musiciens de reggae dans le métro, regardé les gens prier dans les temples, mangé des mochis au petit déjeuner, bu des litres de thé vert matcha, appris à cuisiner l’okonomiyaki Osaka style avec des personnes adorables, partagé le dîner d’une famille taïwanaise, mangé les kakis offerts par un papi qui passait à vélo, vu le mont Fuji à travers la fenêtre du shinkansen,  mangé des sushis à la méduse, changé nos billets de banque sur une machine automatique, dit nos premiers mots japonais en bafouillant, mangé des udons très vite en s’éclaboussant, fait une « soirée takoyaki » chez une famille japonaise, regardé les gens traverser la rue à Shibuya, tiré des oracles devant les temples, mangé des tayaki aux haricots rouges, sonné la cloche de la paix à Hiroshima, bu des latte à la citrouille, vu des gens faire la queue très longtemps pour aller au restaurant, vu des buses tournoyer au-dessus de nos têtes, visité des châteaux médiévaux, cherché l’entrée du sentier de la cascade Hiji sans jamais la trouver, bu de la bière à la mangue, acheté des jouets de gashapon, posé devant une réplique de la statue de la liberté, goûté au véritable wasabi, traversé des milliers de toriis, prié pour la paix dans le monde, dormi dans une chambre japonaise, fait nos besoins assis sur des sièges de toilettes chauffants, vu un torii dans la mer, senti la terre trembler à Tokyo, vu des jeunes filles se prendre en selfie avec des daims et se faire mordre les fesses, acheté de la vitamine C pétillante dans un distributeur automatique de boissons, mangé des pocky aux myrtilles, vu des gens s’endormir debout dans le métro, réfléchi au sens de nos vies, vu des écureuils facétieux, mangé des kit kat à la fraise et des chips au nori, acheté des baguettes Pokemon, pris le métro aux heures de pointe, randonné sous la pluie, mangé des galettes de riz au basilic rouge, écrit des voeux sur des ema, marché au milieu des gens immobiles jouant à Pokemon Go, fait un selfie devant le Unicorn Gundam, mangé du maquereau au petit déjeuner, cherché la beauté dans l’imperfection, contemplé des jardins zen, mangé de la glace à la patate douce violette et plein de melon pans, conduit à 80 km/h sur l’autoroute, vu des milliers de grues en papier, compté les bernards-l’ermites sur la plage, souri et ri tant de fois, réalisé un rêve de gosses…

♥♥♥

ARIGATO NIHON

♥♥♥

tu es dans nos coeurs pour toujours

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de “Découverte du Japon: on fait le bilan”

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s